Location pre-spotted by Film France network
83632
updated: 12/28/2022
Glaciers de la Meije - Hautes-Alpes
Parc National des Ecrins
05320 La Grave
France
Contact the commission

ALPES French South Film commission

| +33 (0)4 92 53 00 61

83632
Glaciers de la Meije - Hautes-Alpes
Parc National des Ecrins
05320 La Grave
France
Contact the commission

ALPES French South Film commission

| +33 (0)4 92 53 00 61

Credits: Patrick Domeyne
Caption: Glacier de la Meije
Credits: Patrick Domeyne
Caption: Glacier de la Meije
Credits: Patrick Domeyne
Caption: Glacier de la Meije
Credits: Patrick Domeyne
Caption: Glacier de la Meije
Credits: Patrick Domeyne
Caption: Marche sur le glacier
Location type
Categories
Environment
Mountain
General presentation

La Meije est une montagne en bordure nord-ouest du massif des Ecrins. Elle est située à la limite des départements des Hautes Alpes et de l'Isère.
Elle culmine à 3983m d'altitude, est composée de 3 pics distincts et domine le village de La Grave.
C'est un sommet emblématique des Alpes dont l'histoire est aussi légendaire que celle de l'Eiger ou du Cervin. C'est une des faces Nord les plus célèbres de l'histoire de l'alpinisme.
Le mot Meije vient du provençal "meidjo" signifiant midi et désignant aussi le sud. Les habitants de La Grave nommaient cette montagne située au sud du village l'"oeille de la meidjour": l'aiguille du midi,
car le soleil passe au dessus du sommet lorsqu'il est midi.
Le Grand Pic fut gravi pour la première fois le 16 août 1877 par Emmanuel de Castelnau et Pierre Gaspard. Cet habitant de la vallée vit son ascension recompensée par la nomination d'un sommet en son honneur:
le Pic Gaspard, tout près de la Meije.

Location Condition Type
Perfect condition
Location History
Le Grand pic est un des sommets les plus difficiles des Alpes car il n'existe pas d'itinéraire « facile ».
Dans l'histoire de l'alpinisme, La Meije occupe une place particulière : ce fut le dernier sommet majeur des Alpes à être gravi, après dix-sept tentatives menées entre 1870 et 1877, et cette première ascension fut réalisée par un Français alors que la plupart des autres grandes premières dans les Alpes furent réalisées par des alpinistes britanniques : Whymper, Coolidge etc.
Pour ces raisons et aussi grâce à l'esthétique de sa silhouette remarquable (qualifiée de « parfaitement dissymétrique » par le compositeur Olivier Messiaen), la Meije occupe une place de choix dans l'imaginaire des alpinistes.
D'ailleurs, on l'appelle parfois « La Reine Meije » ou « Sa Meijesté ».
Par extension, on appelle « les vallons de la Meije » le domaine skiable original du village de La Grave (1 400 mètres-3 560 mètres), dont les itinéraires de descente, situés intégralement en hors-piste et non sécurisés, passent au pied des glaciers de la Meije et du Râteau. Les téléphériques des glaciers de la Meije, construits en 1976-1977, permettent d'atteindre l'altitude de 3 200 mètres en bordure du glacier de la Girose. De là, un téléski permet de rejoindre, le Dôme de la Lauze (3 560 mètres) en passant par le glacier de la Girose. C'est ici que se trouvent les deux seules pistes damées et sécurisées du domaine. Le domaine de La Grave est ainsi le plus haut domaine skiable de France.