79102
màj : 20/08/2019
Manoir de l'Ingelshof
59470 Bambecque
France
Contacter la commission

Bureau d'accueil des tournages Hauts-de-France / Pictanovo

| +33 (0)3 20 28 26 53/65

79102
Manoir de l'Ingelshof
59470 Bambecque
France
Contacter la commission

Bureau d'accueil des tournages Hauts-de-France / Pictanovo

| +33 (0)3 20 28 26 53/65

Crédits : FOSSAERT
Légende : domaine de l'ingelshof
Crédits : FOSSAERT
Légende : manoir vu depuis les douves
Crédits : Fossaert
Légende : Entrée vue depuis parking
Crédits : FOSSAERT
Légende : Arrière du manoir vue depuis les douves
Type de lieu
Catégories
Château
Demeure
Maison de maitre
Manoir
Environnement
Campagne,
Parc ou jardin,
Village
Présentation générale

Véritable château flamand du 18ème siècle, édifié en 1778 par un armateur Dunkerquois, ce lieu atypique est le cadre idéal pour les événements, tournages et shooting photos. Lors de sa rénovation, le cachet du manoir a été préservé pour conserver le charme du lieu et son caractère authentique. L’environnement est appréciable tant par sa localisation proche des commerces, des axes routiers et des lieux culturels, que par ses jardins et son parc arboré au coeur d'un domaine de plusieurs hectares entourés d'eau et de verdure.

Etat du lieu
Excellent état,
Restauré ou Rénové
Historique du lieu
La première trace écrite date de 1271, où il est fait mention de l’achat de terres par Philippe de Bourbourg et à Dame Blanche, son épouse qui possédait des terres à Bambeke. La Seigneurie de Bambeke et de l’Ingelshof réunis jusqu’à la révolution passeront consécutivement sous la main de différents Seigneurs du 13ème au 18ème siècle.
A partir de la seconde moitié du 18ème siècle, le fief fût vendu à un armateur et négociant Dunkerquois, Robert Guillaume Delattre d’Alkerque, qui fit construire le Château de l’Ingelshof en 1778.

Propriété de la famille Blanckaert, maire de Bambecque dès 1827, puis de Paul Matringhem jusqu'en 1919. Le domaine entre ensuite dans la famille Fossaert qui en est propriétaire depuis 5 générations.
Au début des années 2000, le corps de ferme et le germoir sont transformés en plusieurs habitations tout en conservant le charme du lieu. Le château quant à lui, sera loué pendant près de 10 ans, à un écrivain et réalisateur membre de l’Académie française qui y passera une « retraite d’auteur » paisible et à l’abri des regards jusqu’en 2018.
Période de construction
XVIIIe Siècle
Style dominant
Architecture régionale traditionnelle
Eléments architecturaux remarquables
Cave,
Cheminée d'intérieur,
Douve,
Escaliers
Matériaux
A moulures,
A poutres,
Ardoise,
Façade : Crépi - Enduit - Peinture,
Marbre,
Murs intérieurs : Crépi - Enduit - Peinture,
Murs intérieurs : Tissu tendu,
Pavés,
Sols intérieurs : Bois - Parquet,
Sols intérieurs : Carrelage,
Verre - Vitraux