Lieu pré-repéré par le réseau Film France
77888
màj : 20/09/2018
Maison d'Education de la Légion d'Honneur - Salle du réfectoire
93200 St Denis
France
Contacter la commission

Film Paris Region, Commission du Film Ile-de-France

| +33 (0)1 75 62 58 08

77888
Maison d'Education de la Légion d'Honneur - Salle du réfectoire
93200 St Denis
France
Contacter la commission

Film Paris Region, Commission du Film Ile-de-France

| +33 (0)1 75 62 58 08

Crédits : Commission du Film d'Île-de-France
Légende :
Crédits : Commission du Film d'Île-de-France
Légende :
Crédits : Commission du Film d'Île-de-France
Légende :
Crédits : Commission du Film d'Île-de-France
Légende :
Crédits : Commission du Film d'Île-de-France
Légende :
Type de lieu
Environnement
Ville,
Parc ou jardin
Présentation générale
Etat du lieu
Bon état général
Historique du lieu
La Maison d'éducation de la Légion d'honneur de Saint-Denis est un établissement scolaire d'enseignement publique qui accueille en internat des lycéennes et des élèves en classes préparatoires, descendantes des décorés de la Légion d'honneur, de la Médaille militaire et de l'Ordre National du Mérite. Elle est gérée par la grande chancellerie de la Légion d'honneur.
Au cours du XVIIIe siècle, les bâtiments de l'abbaye royale de Saint-Denis sont reconstruits à l'emplacement de l'ancienne abbaye médiévale. Robert de Cotte, architecte de Louis XIV établit les plans et construit les ailes Est et la galerie Sud, qui sont donc les plus anciennes. Puis plusieurs architectes se succèdent à la construction de l'édifice, dont Jacques V Gabriel et Ange-Jacques Gabriel. Deux bâtiments circulaires qui encadrent la cour d'honneur sont construits plus tard par Charles de Wailly. C'est en 1809 que Napoléon signe le décret d'installation de la maison d'éducation de la Légion d'Honneur à l'abbaye de Saint-Denis.
Par la suite, en fonction des besoins de nouveaux bâtiments sont ajoutés, comme le pavillon de musique en 1895. Un bâtiment scolaire est construit dans les années 1980 sur les plans de Claude Costantini et de Michel Regembal, et en 2016 un nouveau bâtiment est construit sur les plans des architectes Guillaume Bélus et Adrien Hénocq.
Les bâtiments et le parc sont classés Monuments historiques dans leur intégralité depuis 1927. Le lieu a fait l'objet de plusieurs campagnes de restauration : entre 1990 et 2011, les dortoirs ont été restaurés, puis en 2014 le Salon des Princes. Depuis 2016, l'escalier de Madrid est en cours de restauration.
Période de construction
XVIII° Siècle
Eléments architecturaux remarquables
Arcades

Lieux en relation