Lieu pré-repéré par le réseau Film France
82264
màj : 17/10/2022
Ferme des Noës
Rue des Noës
27600 Saint-Aubin-sur-Gaillon
France
Contacter la commission

Accueil de Tournages Normandie Images - décors Eure et Orne

| +33(0)7 85 68 14 11

82264
Ferme des Noës
Rue des Noës
27600 Saint-Aubin-sur-Gaillon
France
Contacter la commission

Accueil de Tournages Normandie Images - décors Eure et Orne

| +33(0)7 85 68 14 11

Crédits : Lina Taravella
Légende : 2021 septembre
Crédits : Lina Taravella
Légende : 2021 septembre
Crédits : Lina Taravella
Légende : 2021 septembre
Crédits : Lina Taravella
Légende : 2021 septembre
Crédits : Lina Taravella
Légende : 2021 septembre
Type de lieu
Environnement
Campagne
Présentation générale

Le ferme fortifié à colombages du XVIIème siècle sur le plateau de Madrie, entre les vallées de la Seine et de l'Eure.
Une exploitation familiale de production céréalière et de 2,8 hectares de pommiers.

Etat du lieu
Bon état général
Historique du lieu
La ferme des Noës (« terres humides » en vieux Normand) est une ancienne fortification sur motte. Une motte castrale, souvent appelée « motte féodale », est un type particulier de fortification de terre qui a connu une large diffusion au haut Moyen Âge. Elle est composée d’un remblai de terre rapportée volumineux et circulaire, le tertre.

Dans la plupart des cas, le tertre était entouré d’un fossé, le sommet étant occupé par une forte palissade. Un fortin de bois y était aménagé avec une tour de guet analogue à un donjon. La motte peut être considérée comme un château fort primitif.

En Europe occidentale, au xe siècle, l’armée carolingienne se montre trop lourde pour réagir aux rapides raids vikings et sarrasins. La défense s’organise donc localement autour des mottes, rapides à construire, et qui utilisent des matériaux peu coûteux et disponibles partout.

Aujourd’hui, on peut encore observer les fossés qui entourent la ferme, où les propriétaires pratiquent la culture des céréales, des oléagineux et du lin. La Ferme des Noës est surtout connue -et reconnue- pour ses productions cidricoles et ses foies gras de canard.
Période de construction
XVII° Siècle
Styles particuliers
Colombages,
Fortifié