83828
màj : 31/10/2022
Domaine du Grand Daubeuf ( extérieurs)
76110 Daubeuf-Serville
France
Contacter la commission

Accueil de tournages Normandie Images - décors Seine-Maritime

| +33(0)6 71 87 90 70

83828
Domaine du Grand Daubeuf ( extérieurs)
76110 Daubeuf-Serville
France
Contacter la commission

Accueil de tournages Normandie Images - décors Seine-Maritime

| +33(0)6 71 87 90 70

Crédits : Domaine du Grand Daubeuf
Légende : Grandes Écuries
Crédits : Domaine du Grand Daubeuf
Légende : Forêt de rhododendrons centenaires
Crédits : Domaine du Grand Daubeuf
Légende : Verger
Type de lieu
Environnement
Campagne,
Parc ou jardin
Présentation générale

Édifié en 1629 sur les fondations d'un manoir médiéval, selon un plan attribué à François Mansart (1598-1666), le château de Daubeuf est resté habité jusqu'à aujourd'hui. Sis au cœur d'un vaste domaine agricole dans le pays de Caux, le site s'est transformé au fil du temps. Acquis en 2014 par Jérémie et Guyonne Delecourt, le domaine classé monument historique, fait actuellement l'objet d'une importante campagne de restauration. Il a ouvert ses portes au public pour la première fois en 2017. Le parc allie jardin potager ornemental, lieux boisés, forêt de rhododendrons centenaires, production maraîchère bio, vergers, jardin à la française et monuments historiques.

Etat du lieu
En cours de restauration - En travaux,
Etat général moyen
Historique du lieu
Durant 400 ans, le domaine du Grand Daubeuf demeure entre les mains de familles de la noblesse française. Parmi elles, le marquisat de Pomereu d'Aligre, à partir de 1788. Le domaine résiste aux confiscations révolutionnaires et devient au XIXe siècle un lieu de villégiature mondaine pour les marquis de Pomereu : c'est à cette époque que sont engagés d'importants travaux en faveur de structures liées aux pratiques mondaines (chasse à courre).

Lorsque Jérémie et Guyonne Delecourt rachètent le domaine en 2014, le projet de restauration est colossal, et touche à la fois au bâti et à la restructuration du parc. C'est par la renaissance du parc, la réinvention du potager et le remodelage de ses grandes lignes que la rénovation débute. Après trois années de travail menées en collaboration avec des chantiers d'insertion, le parc se découvre sous le regard des visiteurs en 2017. La restauration du bâti s'attachait d'abord à redonner son lustre aux bâtiments secondaires: le chenil et les grandes écuries.
Période de construction
XIX° Siècle,
XVIII° Siècle
Styles particuliers
Découvert - De plein air
Eléments architecturaux remarquables
Grilles forgées,
Portail,
Verrière
Matériaux
Brique (rose ou rouge),
Pierre

Lieux en relation