Lieu pré-repéré par le réseau Film France
78251
màj : 03/03/2021
Château de Fontainebleau - Galerie des Cerfs
Etablissement public du Château de Fontainebleau
77300 Fontainebleau
France
Contacter la commission

Film Paris Region, Commission du Film Ile-de-France

| +33 (0)1 75 62 58 08

78251
Château de Fontainebleau - Galerie des Cerfs
Etablissement public du Château de Fontainebleau
77300 Fontainebleau
France
Contacter la commission

Film Paris Region, Commission du Film Ile-de-France

| +33 (0)1 75 62 58 08

Crédits : Château de Fontainebleau
Légende : Château de Fontainebleau - Galerie des Cerfs
Crédits : Film Paris Region
Légende : Château de Fontainebleau - Galerie des Cerfs
Type de lieu
Environnement
Forêt,
Parc ou jardin,
Ville
Présentation générale

Entouré de 130 hectares de parc et de jardins, composé de plus de 1500 pièces et orné de décors exceptionnels, le Château de Fontainebleau témoigne de sept siècles d’Histoire.

Etat du lieu
Bon état général
Historique du lieu
« Maison des siècles », selon les mots de Napoléon Ier, le château de Fontainebleau a été habité sans discontinuer depuis le XIIe siècle jusqu’à la chute de Napoléon III en 1870, puis par les premiers présidents de la IIIe République. Chaque souverain n’a alors eu de cesse d’agrandir et d’enrichir cette « vraie demeure des Rois ». Ainsi, le château de Fontainebleau offre aujourd’hui un large panel de styles architecturaux, de décors intérieurs et de jardins.
La totalité du château est classée au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Construite par Henri IV, la galerie des Cerfs fut décorée vers 1600 de vues cavalières des forêts et maisons royales, et de bois de cerfs chassés autour de Fontainebleau. Le décor peint par Louis Poisson souffrit au XVIIIème siècle lorsque la galerie fut compartimentée à la fin du règne de Louis XV pour créer de nouveaux appartements pour les filles du roi et les Enfants de France. En 1860, Napoléon III restitua la galerie dans son volume et démolit les parois qui la divisaient. Ce chantier permit de redécouvrir le décor originel qui fut alors restauré dans l’état que l’on peut aujourd’hui admirer.
En 1657, Christine de Suède fit froidement assassiner dans ce lieu, son grand écuyer, le marquis de Monaldeschi qu’elle soupçonnait de trahison. L’événement fit scandale à l’époque. Plusieurs auteurs dont Alexandre Dumas ont porté ce sujet à la scène, à l’époque romantique.
Période de construction
XVI° Siècle,
XVII° Siècle
Style dominant
Renaissance
Eléments architecturaux remarquables
Galerie (architecture),
Statue