Lieu pré-repéré par le réseau Film France
27464
màj : 04/01/2023
Abbaye aux Dames - Conseil régional de Normandie
14000 Caen
France
Contacter la commission

Accueil de Tournages Normandie Images - décors Calvados et Manche

| +33 (0)2 31 06 23 22

27464
Abbaye aux Dames - Conseil régional de Normandie
14000 Caen
France
Contacter la commission

Accueil de Tournages Normandie Images - décors Calvados et Manche

| +33 (0)2 31 06 23 22

Crédits : Normandie Images - Site de Caen
Légende : Septembre 2018
Crédits : Normandie Images - Site de Caen
Légende : Septembre 2018
Crédits : Normandie Images - Site de Caen
Légende : Septembre 2018
Crédits : Normandie Images - Site de Caen
Légende : Septembre 2018
Crédits : Normandie Images - Site de Caen
Légende : Septembre 2018
Type de lieu
Environnement
Parc ou jardin,
Ville
Présentation générale

Fondée vers 1060 par Mathilde de Flandres, duchesse de Normandie et épouse de Guillaume le Conquérant, l’Abbaye aux Dames a abrité jusqu’à la Révolution Française des religieuses bénédictines.

Etat du lieu
Bon état général
Historique du lieu
Durant des siècles, l’abbaye aux Dames accueillera des Bénédictines. Celles-ci étaient chargées de l’éducation des jeunes filles de familles nobles de Normandie.
La pensionnaire la plus célèbre est Charlotte Corday, qui marquera ensuite l’Histoire de France en commettant l’assassinat de Marat le 13 Juillet 1793.
En Août 1792, en pleine révolution Française, alors que le cloître reste encore en construction, les Bénédictines doivent fuir l’abbaye aux Dames et le bâtiment est alors utilisé comme caserne, tandis que l’église est aménagé en entrepôt de fourrage.
En 1823, l’abbaye revient à sa première utilisation, et accueille des religieuses Augustines. On en fait l’Hôtel-Dieu de Caen, puis, en 1908, elle devient l’hospice Saint-Louis.
En 1865, de grands travaux de rénovations sont entamés.
Durant la seconde guerre mondiale, alors que Caen est rasée par les bombardements, l’abbaye aux Dames ne subit que quelques dégâts.
En 1983, le Conseil régional de Basse-Normandie acquiert les bâtiments afin d’y installer par la suite l’administration régionale.
L’état général des lieux nécessite une restauration importante. Celle-ci est confiée à Georges Duval, architecte en chef des monuments historiques. La majeure partie des travaux est accomplie en moins de deux ans.
Depuis le 1 er janvier 2016, l’Abbaye aux Dames est le siège de la Région Normandie.
Période de construction
XI° Siècle,
XIX° Siècle,
XVIII° Siècle,
XX° Siècle
Style dominant
Classicisme,
Roman
Eléments architecturaux remarquables
Couloir,
Cour,
Escaliers ,
Galerie (architecture),
Salle du chapitre